Le quotidien des jeunes récupérés

Les jeunes volontaires sont inscrits au programme à double apprentissage : formation scolaire individualisée et l’apprentissage d’un métier nécessaire à leur insertion sociale autonome. À part les services spéciaux pour leur développement global, ils suivront obligatoirement un cours d’initiation aux techniques agricoles et participeront  à l’exploitation d’une culture agricole pour leur survie dans un esprit de partage.

Nutrition 

La Fondation fournit aux bénéficiaires les trois repas de base suggérés par un/une nutritionniste. L’exploitation agricole, prévue dans leur programme de formation, tient compte des besoins en nutrition pour la production, la transformation, la conservation et la consommation des produits alimentaires. 

Supervision et sécurité des jeunes

Un des objectifs de la Fondation est de consolider les liens entre les enfants et leurs parents pour une insertion sociale plus solide. Un rôle important est accordé à la dynamique familiale. Ainsi, les parents des jeunes sont les premiers membres recrutés pour les différents services à la cafétéria et au dortoir. Ils seront assistés de bénévoles qualifiés dans le domaine des affaires sociales et des éducateurs pour le bien-être et la sécurité des enfants.
En plus, un comité de parents sera formé pour être consulté en ce qui a trait à certains aspects  dans la formation des jeunes.